samedi 16 mars 2019

La Marche du siècle


« La Marche du siècle » Appel à marcher pour la justice climatique le samedi 16 mars 2019

Poitiers, parc de Blossac à 15h, ensuite à l'hôtel de ville


Le texte en pdf

Dans la continuité de son engagement en faveur de la justice climatique et face au contexte d’une action pour le climat dramatiquement insuffisante, la Fédération protestante de France (FPF) invite à participer à la « Marche du Siècle » qui se déroulera le samedi 16 mars 2019 dans près de 200 villes en France (1).

La Fédération s’alarme en effet du fossé qui sépare les besoins et les perspectives en matière de réductions d’émissions de gaz à effet de serre en France et dans le monde, qui détermine une trajectoire de réchauffement d’environ 3 °C en 2100, et davantage ensuite (2). Les conclusions du rapport spécial du GIEC sur les 1,5 °C de réchauffement moyen global ont rappelé la gravité de l’enjeu pour nos sociétés et pour la préservation du vivant.

Consciente que ce sont d’abord les plus vulnérables, dont les plus pauvres, qui souffrent et souffriront des dérèglements climatiques dans notre pays et ailleurs, aujourd’hui et demain, la FPF y discerne une véritable question d’équité et de solidarité : les engagements écologiques, sociaux et pour la jeune génération vont ensemble.

La Marche du Siècle pourra être l’occasion de manifester, entre autres, pour la nécessité d’une revue à la hausse drastique et urgente de l’ambition de tous les acteurs, dont en particulier les décideurs politiques et économiques, en vue d’un futur possible où nous avons tout à gagner : santé, emplois, démocratie, diversité du vivant, vie digne pour toutes et tous.

La Marche offre aussi l’opportunité de signifier que nous sommes prêts à aller plus loin et à développer les alternatives main dans la main avec d’autres ; la dynamique du label oecuménique français « Église verte » en témoigne, où plus de 230 communautés chrétiennes se sont mobilisées en à peine 18 mois.


Paris, le 14 mars 2019

Contact Presse :
Aude Millet-Lopez, responsable de la communication
Tel. 01 44 53 47 13 / 06 73 39 55 98 – Mail. aude.millet-lopez@federationprotestante.org
www.protestants.orgwww.egliseverte.org


(1) Retrouvez toutes les marches sur la carte en ligne : https://bit.ly/2UAVclO
(2) Selon l’Emissions Gap Report 2018 du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

vendredi 15 mars 2019

L'attentat terroriste en Nouvelle Zélande


Communiqué de la FPF

En réaction à l’attaque terroriste en Nouvelle Zélande

Le texte en pdf

La Fédération protestante de France (FPF) exprime son indignation et son infinie tristesse face à l’horreur de l’attentat islamophobe perpétré dans deux mosquées néo-zélandaises de Christchurch le 15 mars 2019 faisant état de 49 morts et de tant de blessés.

Le protestantisme français se joint par la pensée et par la prière qui apaise aux familles et aux proches des victimes de cette terrible agression. Il exprime sa compassion à l’égard des victimes du racisme et de la haine.

La FPF souhaite exprimer son soutien aux musulmans de France et leur rappeler qu’elle se tient inlassablement à leurs côté sur le chemin du dialogue et de la fraternité.


Paris, le 15 mars 2019

Contact Presse :
Aude Millet-Lopez, responsable de la communication
Tel. 01 44 53 47 13 / 06 73 39 55 98 – Mail. aude.millet-lopez@federationprotestante.org
www.protestants.org

dimanche 10 mars 2019

Séduction au désert


Le désert, où commence le temps liturgique de carême.

« Je vais la séduire, je la conduirai au désert et je parlerai à son cœur », lit-on dans le livre du prophète Osée (ch. 2, v. 14).

Dieu séducteur, au grand dam de cet autre prophète, Jérémie : « tu m’as séduit et je me suis laissé séduire » (ch. 20, v. 7) regrette-t-il !, étant confronté jour après jour au prix de cette séduction !

Mais le désert comme temps d’épreuve, et par cette séduction-même, est aussi temps de la promesse du Royaume.

C’est un temps d’apprivoisement réciproque, Dieu et nous, Dieu séduisant son peuple comme amoureux séduisant son aimée ! Et à quel prix : celui d’une histoire qui les conduira… nous conduira qui sait où ?…

jeudi 21 février 2019

Bruissement d’ailes

« Mais si […] l’on laisse à l’autre la capacité d’être une autre rive, le langage est une caresse de l’âme, à fleur de peau, dans le bruissement d’ailes d’un oiseau qui s’envole leshem shamayim, vers les cieux. »
(Rabbin Pauline Bebe, Le cœur au bout des doigts, Actes Sud, 2018, p. 129)


(photo ici)

lundi 18 février 2019

Contre l’antisémitisme. Rassemblement à Poitiers



Assez ! Non à l’antisémitisme !

Le conseil municipal appelle l’ensemble des Poitevins
à un grand rassemblement contre l’antisémitisme et le racisme


mardi 19 février, à 19h

Place du Maréchal Leclerc

*

« Quand vous entendez dire du mal des juifs,
dressez l’oreille, on parle de vous »

Frantz FANON – philosophe, écrivain, sociologue, psychiatre, penseur
1925-1961 - Martiniquais




RASSEMBLEMENT à POITIERS
16 FÉVRIER 2019 à 11 heures
Parvis de NOTRE DAME LA GRANDE – MARCHE.

À l’APPEL DE
SOS RACISME - LIGUE DES DROITS DE L’HOMME - CIMADE
et des citoyen.nes républicain.e.s défenseur.euse.s des valeurs de la République



2006 - Ilan HALIMI, séquestré, torturé pendant 14 jours et assassiné.

2012 - les trois enfants de l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse et leur professeur, assassinés.

2015 - Les cinq personnes de l’Hyper casher de Vincennes, assassinées.

2108 - Mireille KNOLL à Paris, assassinée.

2019 – 9 Février
- JUDEN inscrit sur une boulangerie de l’Isle Saint Louis.
- Destruction des arbres rappelant le martyre d’Ilan HALIMI.
- Le visage de Simone VEIL recouvert de Croix gammées.


LES MOTS TUENT. NE LAISSONS PAS L’ANTISÉMITISME RELEVER LA TÊTE


mercredi 13 février 2019

Contre l'antisémitisme



*

Communiqués :


Fédération protestante de France

fpf

Le communiqué en pdf

Paris, le 13 février 2019
Communiqué

En réaction à la hausse des actes antisémites en France

La Fédération protestante de France (FPF) exprime son indignation et sa vive préoccupation face à l’annonce de la hausse de 74% des actes antisémites en France cette année.

Le protestantisme français rappelle à chacun l’indéfectible lien qui unit juifs et chrétiens et souhaite réaffirmer que l’antisémitisme est un péché contre l’homme et contre Dieu.

Pour lutter contre toute forme d’antisémitisme, elle invite chaque citoyen, croyant ou non croyant à relire, à découvrir et à partager la déclaration fraternelle du protestantisme français au Judaïsme (adressée le 4 décembre 2017 aux autorités juives de France), une déclaration qui invite chacun à vivre la fraternité.

Elle souhaite enfin manifester son soutien à la communauté juive et lui rappeler qu’elle se tient à ses côtés.

www.protestants.org


Conférence des responsables de Culte en France

crcf

Le communiqué en pdf

Paris, le 13 février 2019
Communiqué

Les responsables de Culte en France veulent exprimer leur très grande inquiétude et leur préoccupation face à l’augmentation des propos et des actes antisémites en France. Ils enjoignent les autorités publiques à condamner et à poursuivre fermement ces méfaits et expriment leur solidarité à l’égard de la communauté juive et de toutes les personnes qui sont victimes de tels actes et de discours de haine.

La conférence des responsables de Culte en France
Mgr Georges PONTIER et Mgr Pascal DELANNOY
Conférence des Evêques de France
M. le pasteur François CLAVAIROLY et Mme Christiane ENAME
Fédération protestante de France
Métropolite EMMANUEL et Métropolite JOSEPH
Assemblée des Evêques Orthodoxes de France
M. le Grand Rabbin Haïm KORSIA et M. Joël MERGUI
Consistoire central israélite de France
M. Ahmet OGRAS et M. Anouar KBIBECH
Conseil français du culte musulman
Mme. Minh Tri VO et M. Olivier WANG-GENH
Union Bouddhiste de France


AJCF - L’heure est grave

ajcf

Depuis des années, au fil de ses communiqués, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France attire l’attention sur la montée de l’antisémitisme. Celui-ci ne sera qu’un communiqué de plus, et sans doute guère plus efficace que les précédents. Mais il est encore une fois impossible à l’Amitié Judéo-Chrétienne de France de ne pas dire sa grandissante préoccupation, son horreur aussi devant le déferlement des propos ou actes antisémites auquel nous assistons depuis un an, et encore plus depuis que certains, s’immisçant dans le mouvement des « Gilets jaunes », expriment leur haine au grand jour, et d’abord et toujours la haine des juifs. Malgré la timidité des réactions, des médias commencent à relever quelques-unes de ses manifestations, comprenant sans doute enfin qu’à force de se donner libre cours dans l’indifférence générale cette haine pourrait bien finir par ressembler à celle qui avait éclaté au grand jour, ou plutôt en pleine nuit, il y a 80 ans et quelques semaines, lors de la sinistre Nuit de Cristal...

Les croix gammées, les stèles funéraires renversées ou brisées, les inscriptions « Juden » sur les magasins, ou celles, semblables à ce que j’ai vu il y a 8 jours sur les murs d’une banque parisienne aux vitres brisées – « Talmudistes, rendez-nous nos euros ! » -, les insultes proférées contre des juifs se rendant à la synagogue ou bien inscrites sur les murs de leur habitation, tout cela fait frémir. Et si l’on ajoute à cette liste, bien loin d’être exhaustive, celle des assassinats perpétrés depuis quelques années, on peut, on doit se dire que l’heure est grave.

C’est pourquoi l’AJCF non seulement redit avec force aux juifs de France son entière solidarité, son égale préoccupation, mais appelle tous ses membres et amis à alerter leur entourage, leur milieu de vie et leur éventuelle communauté croyante, pour que surgissent et se développent des résistances capables d’enrayer la progression de ce cancer qu’est l’antisémitisme. Il y a véritablement urgence !

Jacqueline Cuche, présidente de l'AJCF