jeudi 12 avril 2012

Désertion


À propos de Danube / Vienne, cette fois :

Cioran, "Sissi ou la vulnérabilité" : « Elle [Sissi / l’impératrice Elizabeth de Wittelsbach] savait que la folie était en elle, et cette menace la flattait peut-être. Le sentiment de sa singularité la soutenait, la portait, et les tragédies qui se sont abattues sur sa famille n’ont fait que favoriser sa résolution de s’éloigner des êtres et de fuir ses devoirs, offrant ainsi un rare exemple de désertion. »

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire