samedi 7 avril 2012

Vide nouveau


Nous nous asseyons en pleurant
Et t'appelons dans ta tombe :
Repose en paix, repose doucement !
Reposez, membres épuisés
Que votre tombe et la pierre tombale
Soient, pour la conscience anxieuse,
Comme un doux oreiller
Et le lieu de repos des âmes.
Pleinement heureux, les yeux s'endorment paisiblement.
(J.-S. Bach - Passion selon St Matthieu / Final)

Du Samedi saint au tombeau vide...

Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre. (Matthieu 27, 1)


Marc 16, 1-7
1 Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d’aller embaumer Jésus.
2 Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever.
3 Elles disaient entre elles : Qui nous roulera la pierre loin de l’entrée du sépulcre ?
4 Et, levant les yeux, elles aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée.
5 Elles entrèrent dans le sépulcre, virent un jeune homme assis à droite vêtu d’une robe blanche, et elles furent épouvantées.
6 Il leur dit : Ne vous épouvantez pas ; vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est ressuscité, il n’est point ici ; voici le lieu où on l’avait mis.
7 Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu’il vous précède en Galilée : c’est là que vous le verrez, comme il vous l’a dit.

Vie de nouveau...



J.-S. Bach - Passion selon St Matthieu

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire